09 - TP 4 - Déployer Wordpress Avec une base de donnée persistente

Déployer Wordpress et MySQL avec du stockage et des Secrets

Nous allons suivre ce tutoriel pas à pas : https://kubernetes.io/docs/tutorials/stateful-application/mysql-wordpress-persistent-volume/

Il faut :

  • Créez un projet TP4.
  • Créer la kustomization.yaml avec le générateur de secret.
  • Copier les 2 fichiers dans le projet.
  • Les ajouter comme resources à la kustomization.yaml.

Commentons un peu le contenu des deux fichier mysql-deployment.yaml et wordpress-deployment.yaml.

  • Vérifier que le stockage et le secret ont bien fonctionnés.
  • Exposez et visitez le service avec minikube service wordpress. Faite la configuration de base de wordpress.

Observer le déploiement du secret à l’intérieur des pods

  • Entrez dans le pod de mysql grâce au terminal de Lens.
  • Cherchez la variable d’environnement MYSQL_ROOT_PASSWORD à l’aide des commande env | grep MYSQL. Le conteneur mysql a utilisé cette variable accessible de lui seul pour se configurer.

Observez la persistence

  • Supprimez et recréer les deux déploiements (mais pas le total). En rechargeant le site on constate que les données ont été conservées.

  • Allez observer la section stockage dans Lens. Commentons ensemble.

  • Supprimer tout avec kubectl delete -k .. Que s’est-il passé ? (côté storage)

En l’état les PersistentVolumes générés par la combinaise du PersistentVolumeClaim et de la StorageClass de minikube sont également supprimés en même tant que les PVC. Les données sont donc perdues et au chargement du site on doit relancer l’installation.

Pour éviter cela il faut que la storageClass standard soit configurée avec une Reclaim Policy à retain (conserver) et non delete. Cependant minikube dans docker ne permet pas simplement de faire une storage class en mode retain (à cause d’un bug semble-t-il). Nous allons donc créer manuellement des volumes avec une storageClass retain.

  • Créez deux volumes en cliquant sur le + > create resource en bas à gauche de Lens et collez le code suivant:
---
kind: PersistentVolume
apiVersion: v1
metadata:
  name: wordpress-mysql-pv
  labels:
    type: local
spec:
  storageClassName: manual
  capacity:
    storage: 100Mi
  accessModes:
    - ReadWriteOnce
  hostPath:
    path: "/mnt/mysql-data"
---
kind: PersistentVolume
apiVersion: v1
metadata:
  name: wordpress-pv
  labels:
    type: local
spec:
  storageClassName: manual
  capacity:
    storage: 100Mi
  accessModes:
    - ReadWriteOnce
  hostPath:
    path: "/mnt/wp-data"
  • Modifiez les PersistentVolumeClaims(PVC) des deploiements wordpress et mysql pour passer le storage à 100Mi et ajouter storageClassName: manual dans la spec: de chaque PVC.

  • Recréez les ressources avec apply. Les volumes devraient se connecter à nos conteneurs mysql et wordpress.

Essayons avec Scaleway